Quand le confinement exacerbe nos émotions

Vous l’avez remarqué vous aussi, ce qui se passe en nous depuis l’apparition du coronavirus, et encore plus depuis qu’on est assigné à résidence ? J’appelle cela l’ascenseur émotionnel. Une succession d’émotions s’invitent à la maison et nous laissent peu de répit. Alternance de colère, de frustration, d’inquiétude. Et aussi d’étonnement, de rires, d’amusement face aux montages photos qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Et puis d’attendrissement face aux attentions de nos proches, aux chaînes de solidarité qui se déploient, à la pollution qui diminue.

On est censé faire quoi de ces émotions en vrac et décuplées, qui s’alternent et font passer des larmes au rire ?

… Lire la suite