Gérez votre stress

Le stress vous empêche de vous accomplir comme vous le voudriez ?
Vous vous sentez coincé dans certaines situations comme prendre la parole ou passer un examen ?

Et si vous preniez le temps d’écouter ce qu’il exprime vraiment ?

Changez votre angle de vue

Quand on s’apprête à faire quelque chose d’important, comme rédiger une page pour un site Internet, exemple pris évidement par hasard, on passe par différents états : l’envie, l’excitation, la peur, le doute, voire même la panique par exemple. Il y a souvent des pensées en lien avec ça (je suis nul(le), j’y arriverai pas, je ne suis pas à ma place, il ne faut pas que je me plante, etc.). Le corps réagit  aussi (transpiration, cœur qui s’accélère, boule au ventre, etc.). Pour certains ça passe même par des images qui s’imposent.

Et nous sommes nombreux à nous focaliser sur toutes ces manifestations, comme on fixerait l’index d’une personne plutôt que de regarder dans quelle direction il pointe. Quelle direction ? Celle qui est en jeu dans ce que vous vivez au moment du stress : examen, prise de parole en public, réunion importante, projet en construction, etc.

Parfois il suffit de se rappeler que ce stress exprime juste qu’il y a un enjeu pour vous, qu‘il est normal et le plus souvent limité dans le temps, pour le traverser facilement.

Reconnaitre le stress récurrent

Parfois le stress est présent de façon continue, il revient automatiquement même en dehors des moment où il y a un enjeu particulier. Pour certains ce sont des pensées qui tournent en boucle et prennent beaucoup de place. Pour d’autres ce sont des tensions dans le corps, ou des douleurs sans raison médicale. Souvent ce stress continu génère aussi de la fatigue, du ras-le-bol, de la lassitude car il pompe beaucoup d’énergie et met le réservoir à sec. Sans carburant, le corps et l’esprit ont du mal à avancer et dans certains cas c’est même une forme de dépression qui peut s’installer.

Sortir de cet engrenage

Par mon accompagnement, je vous propose d’aller explorer votre stress. Il n’est pas là par hasard, il a un mode de fonctionnement qui vous est propre même si vous n’en avez pas conscience. Quelque part, votre corps a appris à mettre ce processus en place, pour de bonnes raisons. Parfois un évènement unique et émotionnellement intense suffit à générer ça. D’autres fois, ce sont des répétitions de situations qui créent l’apprentissage. Ce mécanisme peut encore être un signal d’alarme mis en place pour vous alerter sur quelque chose de plus profond.

L’idée est d’observer ce processus comme s’il s’agissait de quelque chose d’extérieur à vous, qui a sa dynamique propre. En prenant le temps de mieux le connaitre, de le reconnaitre, de le laisser s’exprimer différemment dans le cadre d’une séance, peut-être d’en percevoir les déclencheurs et les messages qu’il fait passer, les choses bougent. C’est comme tourner son regard vers la direction donnée par l’index. Et ainsi vous vous apprivoisez mutuellement et vous sortez du cercle vicieux des pensées et réactions récurrentes.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à me contacter pour que je puisse répondre à vos questions.

Pour aller plus loin:

Comment se déroule une séance d’hypnose ?
Questions fréquentes sur l’hypnose

 

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail