La charge mentale, on en fait quoi ?

Ahh, la fameuse charge mentale, LE fléau mis en évidence ces dernières années et dont on entend parler un peu partout.

Mais c’est quoi la charge mentale ?

En résumé, ça veut dire penser à tout pour tout le monde. Plus précisément, ce sont toutes les choses dont vous vous sentez responsable dans votre famille, et pour lesquelles vous êtes bien souvent la seule à penser. Petite liste non exhaustive pour illustrer :

  • Faire la liste des courses,
  • Choisir les menus,
  • Organiser le lavage du linge,
  • Programmer les rendez-vous médicaux des enfants,
  • Chercher la destination et l’hébergement des prochaines vacances,
  • Anticiper la révision de la chaudière,
  • Penser à racheter des vêtements aux enfants qui ont grandi,

Et je ne vous parle même pas des vacances : on est sensé se reposer et se ressourcer. … Lire la suite

Les enfants, ce n’est que du bonheur. Vraiment ?

Ceux qui vous disent que c’est facile d’être parent sont des menteurs

Bien sûr que l’amour qu’on leur donne est gigantesque, et qu’il y a des moments magiques qu’on n’échangerait pour rien au monde. Mais prenons le temps de se parler vrai deux secondes :
Qu’est-ce que c’est dur d’être parent !

On n’est pas préparé à tout ce qui nous attend. On se pose dix mille questions les premiers mois, et quand on croit que ça y est, on a trouvé les clés, BAM une nouvelle phase débarque, et tout ce qu’on croyait savoir devient obsolète. Sans compter que chaque enfant est différent si bien que ce qui fonctionnait pour le premier ne marche pas du tout avec le suivant.

… Lire la suite

Mise à nu

On pourrait croire que les accompagnants, thérapeutes, soignants, bref tous les gens à qui nous confions notre santé physique ou mentale, sont complètement sains d’esprit, totalement équilibrés, heureux dans les moindres recoins de leur vie. Ben oui, sinon comment pourraient-ils nous aider, nous conseiller, nous accompagner, hein?

… Lire la suite

Aux chiottes Super-Maman !

Marie est une maman très dévouée. Elle a à cœur que tout le monde soit heureux. Elle travaille 4 jours par semaine, et s’occupe de tout dans la maison, pour le confort de chacun. Ses enfants et son mari sont tellement habitués qu’ils n’y font plus attention. La maison est toujours rangée, le frigo toujours rempli, les vaccins toujours à jour, les vacances toujours réservées à l’avance.

Pour pouvoir réussir tout ça, Marie profite que les enfants soient couchés pour avancer un maximum de choses en soirées. Elle se couche tard, et se réveille souvent en pleine nuit en pensant à ce qu’elle a oublié, ou pas eu le temps de faire dans la journée. Elle exploite d’ailleurs ces heures d’insomnie pour compléter sa To Do List du lendemain.

… Lire la suite

3 clés pour ne plus être dérangée

Ça vous est déjà arrivé combien de fois depuis ce matin de commencer quelque chose et d’être interrompue dans votre élan ? Vous savez, ce moment où on est plongé dans une tâche qui demande un minimum de concentration, et qu’un enfant, voire un adulte, s’approche pour vous poser une question qui ne peut évidemment pas attendre … Parfois ce n’est même pas une personne qui vous interrompt, c’est le lave-linge qui vient de se terminer, ou bien le téléphone qui sonne, ou encore une notification. Et une fois qu’on a fini de répondre à cette demande urgente (l’était-elle vraiment d’ailleurs ?), il nous faut quelques instants pour se rappeler ce qu’on était en train de faire, et encore plus de temps pour s’y remettre, sans parler de la motivation, qui peut s’être fait la malle entre-temps.

… Lire la suite

Quand le confinement exacerbe nos émotions

Vous l’avez remarqué vous aussi, ce qui se passe en nous depuis l’apparition du coronavirus, et encore plus depuis qu’on est assigné à résidence ? J’appelle cela l’ascenseur émotionnel. Une succession d’émotions s’invitent à la maison et nous laissent peu de répit. Alternance de colère, de frustration, d’inquiétude. Et aussi d’étonnement, de rires, d’amusement face aux montages photos qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Et puis d’attendrissement face aux attentions de nos proches, aux chaînes de solidarité qui se déploient, à la pollution qui diminue.

On est censé faire quoi de ces émotions en vrac et décuplées, qui s’alternent et font passer des larmes au rire ?

… Lire la suite